Université Paris II Panthéon-Assas

Le mot du Directeur

« Le Master 2 de Droit public approfondi de l’Université Paris II Panthéon-Assas connaît depuis peu un profond renouvellement de sa maquette d’enseignements. Organisé en un tronc commun de matières fondamentales de droit public (droit constitutionnel, droit administratif, contentieux, libertés fondamentales, droit comparé) et en deux branches, l’une Recherche « Droit public général », l’autre Professionnelle « Contentieux publics », le Master veut répondre aux enjeux contemporains du droit public français et à une demande forte des étudiants et des professionnels : former des professionnels du droit public complets et réactifs.

La branche Recherche « Droit public général » veut former, à et par la recherches, des juristes de droit public confirmés, aux vues larges, faisant appel aux Principes du droit public, à l’histoire, au droit parlementaire, au droits européens, à la philosophie du droit. Ces enseignements forment la première partie de l’année universitaire, par des cours, des séminaires de recherche, des travaux individuels et collectifs. La seconde partie de l’année est largement consacrée à la rédaction d’un mémoire de recherche, première expérience de recherche donnant lieu à une soutenance devant un jury et conduisant logiquement à une thèse de doctorat.

La branche Professionnelle « Contentieux publics », dans laquelle enseignent de nombreux professionnels (magistrats administratifs, du Conseil d’État et des autres juridictions administratives, avocats à la Cour et aux Conseils, …), offre un enseignement des pratiques contentieuses en droit public, dans différents domaines majeurs : contentieux administratif et constitutionnel, urbanisme et environnement, fiscal, contrats publics, régulation, étrangers, contentieux européens (UE et CEDH), référés, modes alternatifs de règlement des litiges, tout en revenant sur des considérations plus générales sur l’organisation et la pratique des juridictions administratives et les droits fondamentaux du procès. La seconde partie de l’année est centrée sur un stage, en juridiction administrative ou chez des praticiens du droit public (cabinets d’avocats, entreprises, administrations, …), de deux mois minimum, souvent prolongé au-delà de l’année universitaire (jusqu’à six mois).

La volonté des professeurs et des différents intervenants, faite d’exigence et de pédagogie active, veut permettre aux étudiants du Master d’être en capacité d’exercer très vite une fonction de juriste de droit public, dans une juridiction administrative, un cabinet d’avocats, une administration, une autorité de régulation, un service juridique d’entreprise.

Le Master s’appuie sur une association des étudiants active, qui associe étudiants et anciens du Master et propose une Revue DPA (version papier, en ligne et diffusée par les éditions Lexisnexis), des conférences, un colloque annuel et des rencontres avec des professionnels du droit.

Des juristes de droit public complets pour un droit en constante évolution. »

Guillame DRAGO
Professeur à l’Université Panthéon-Assas Paris II
Directeur du Master de Droit public approfondi